Slide 1

Cali chante Léo Ferré

1ère partie : Richard Allen

VENDREDI 23 NOVEMBRE 20h30

Creil ~ Grand théâtre


Depuis 20 ans Cali se balade entre chanson et rock, avec des prises de position humaine et politique affirmées. Cet artiste engagé au 11 albums, connu du grand public en 2003 avec son premier album L’Amour parfait, se lance sur un nouveau chemin pour 2018. Il reprendra les chefs-d’œuvre du poète Léo Ferré. Le compositeur monégasque se revendiquait anarchiste et admirateur des auteurs subversifs comme Baudelaire, Verlaine, Rimbaud ou Mallarmé. Durant ses 40 ans de carrière, Léo Ferré a connu de grands triomphes avec ses chansons « Avec le temps », « C’est extra » ou « Le chant des partisans ». Aujourd’hui, les airs ont traversé les générations et on les écoute en famille. C’est sur le tourne-disque de son père que Cali a découvert Léo Ferré.

« J’ai choisi un chemin, mille se présentaient à moi. Alors j’ai choisi des chansons entendues sur le tourne-disque de mon papa. Je n’étais qu’un enfant. Je ne comprenais pas tout non, mais je devinais déjà. C’était fou. Comme le mot Liberté.  Et puis j’ai choisi ces chansons qui m’ont aidé à traverser l’adolescence pétillante, devenir un homme, être un homme…
Je mesure la chance de chanter ses mots, ces trésors. »

Cali

Découvrez l'album




Richard Allen


On connait aussi bien Richard Allen officiant dans le groupe Amiènois Wolves & Moons qu’offrant un tête à tête entre sa voix et sa guitare acoustique. Depuis 3 ans, l’auteur compositeur et interprète se consacre majoritairement à l’écriture de ses titres, qu’il garde précieusement dans son studio, pour préparer un album à une dizaine de mains qui se teinte d’une folk anglaise des années 60-70 et d’accents jazz.

Tout en préparant la sortie de son album, le jeune anglais de 27 ans continue de colporter sur les scènes de la région son songwriting.

Réserver

Partenaires

Le Parisien

Radio Mercure

Informations & Tarifs

Tarifs : de 25 € à 32 €
Durée : 1h30

Musique

Évènement Facebook

Distribution

Photo © Julie Thomas

Crédits

Production : Asterios Spectacles