Slide 1

La violence des riches

Compagnie Vaguement Compétitifs

D'après les travaux de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot


Vendredi 6 mars 20h30
Le Palace, Montataire


Très largement inspiré des travaux des sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, complices de ce spectacle, La violence des riches est la description scrupuleuse d’un ordre des choses injuste au coeur de ce qu’il convient de qualifier « notre monde ».

Il y est question de la violence sociale inouïe de ces inégalités, des risques pour la planète même, mais aussi de ce qui s’invente déjà chez nous et ailleurs face à cette violence des riches.


Grossir le trait pour permettre le rire. Et ainsi mieux dénoncer les inégalités savamment orchestrées par la classe dominante. L’enjeu est de taille. Et il est brillamment mis en vie par la compagnie Vaguement compétitifs. Rue du Théâtre

Réserver


Théâtre


Informations & Tarifs

Durée 1h10
Tarif spécial 10 €, 12 €


Évènement Facebook

Distribution

Conception et écriture Stéphane Gornikowski
Mise en scène Guillaume Bailliart
Interprétation Lyly Chartiez-Mignauw
Création lumière Annie Leuridan
Scénographie Marilyne Grimmer et Yvonne Harder
Régie Caroline Carliez et Fred Flam
Collaboration à la mise en scène Étienne Gaudillère
Production/diffusion Manon Marlats
Avec la participation artistique de Laurent Hatat et Jeanne Menguy.
Photo © Georgia Robin

Spectacle nomade en partenariat avec


Le Palace de Montataire


Ville de Montataire


Mentions

Production Vaguement Compétitifs
Coproduction Ville de Lille - maison Folie de Wazemmes, Maison des métallos - établissement culturel de la ville de Paris, Fondation Syndex, Colères du présent.
Avec le soutien de la DRAC Hauts-de-France, du Conseil départemental du Pas-de-Calais, de la Ville de Lille, de la Région Hauts-de-France (festival d’Avignon 2018), de l’Espace Culture de l’Université de Lille - Sciences et Technologies, du festival Latitudes Contemporaines, du Théâtre Massenet de Lille et de la Comédie de Béthune - Centre Dramatique National Hauts-de-France et du Vivat d’Armentières.
Avec le soutien, l’engagement et l’énergie de Monique Pinçon-Charlot et den Michel Pinçon. Avec le soutien de nos donateurs de la plateforme Proarti. Avec l’aimable autorisation des éditions La Découverte.