Fables à la fontaine

Chorégraphies Béatrice Massin, Lia Rodrigues, Dominique Hervieu


Création

DANSE / DÈS 6 ANS

Jeudi 1er avril 20h
À la Faïencerie-Théâtre

« Je me sers d’animaux pour instruire les hommes »
disait La Fontaine

La recette est simple : choisir une fable de La Fontaine - créer une courte pièce, drôle comme le monde de l’enfance mais sérieuse comme il l’est aussi - réunir les 3 et monter un spectacle en manifeste de paix - saupoudrer de tolérance et d’un zeste de curiosité.

LE LOUP ET L’AGNEAU
Béatrice Massin, pourquoi cette fable ?
Parce qu’elle est pour moi celle qui traite particulièrement de la domination et de la cruauté. Je monte cette fable en danse baroque sans faire entendre le texte, à chacun de rêver sa fable comme il le souhaite.

CONTRE CEUX QUI ONT LE GOÛT DIFFICILE
Lia Rodrigues, pourquoi cette fable ?
Pour les questions qui résonnent particulièrement aujourd’hui, en France, au Brésil et partout dans le monde : qui sont ces gens difficiles à satisfaire ? Les critiques ? Le public ? Qui sont les forts et qui sont les faibles? Perdre ou gagner, n’est-ce qu’un point de vue ?

LE CORBEAU ET LE RENARD
Dominique Hervieu, pourquoi cette fable ?
Flatter, dans la société hyper narcissique que nous connaissons, n’a jamais été autant d’actualité. Cette fable qui est une invitation poétique à l’esprit critique n’en est que plus nécessaire.


Réserver


Tarifs 8 € / 10 €
Durée 1h
Rejoindre l'évènement Facebook


Poursuivez l'exploration des Fables de la Fontaine avec une mise en lumière d'oeuvres sur ce thème proposée par le Musée Gallé-Juillet de la Ville de Creil du 28 mars au 2 avril 2021.


Séances scolaires

Jeudi 1er avril 14h30
Vendredi 2 avril 10h et 14h30
Plus d'info

Avec le soutien de

En co-réalisation avec L'échangeur-CDN dans le cadre du festival Kidanse


Mentions

Production à la recréation Chaillot – Théâtre National de la Danse
Coproduction à la création La Petite Fabrique – Centre chorégraphique National de Rillaux-la-Pape, Le Toboggan – Centre culturel de Décines, Pôle-Sud Centre de Développement Chorégraphique National Strasbourg
Avec le soutien du Consulat général de France à Rio de Janeiro, Centre Chorégraphique National de Créteil, Théâtre National de Chaillot, Centre National de la Danse à Pantin, ADAMI, DRAC Île-de-France, Fondation de France, l’Ambassade du Brésil en France et la participation de la Compagnie Grenade – Compagnie Josette Baïz